Découvrez

Imaginez

Succombez

NOUS CONTACTER

Convoi hors normes

21/12/2022
Convoi hors normes

Convoi hors normes

sur les routes de notre commune

Depuis une semaine, un convoi exceptionnel parcourt les routes du nord-Aveyron vers Mur-de-Barrez, puis Brommat, à la vitesse d'une tortue. Il transporte un transformateur électrique de secours pour la centrale hydroélectrique de Brommat.

C'est un convoi qu'il faut accompagner pas à pas. Guider dans ses moindres manœuvres sur les petites routes sinueuses du nord de l'Aveyron. Vitesse de croisière : 1 km/h. Ce convoi exceptionnel assure le transport d'un transformateur électrique vers la centrale hydroélectrique de Brommat. Une opération hors norme.

4 heures pour parcourir 6 kilomètres

En pleine descente, et à l'approche d'un nouveau virage, la tension est maximale chez les huit techniciens mobilisés sur ce convoi exceptionnel. "Il y a certains virages où on ne peut pas tourner en direct, donc là on va inverser les tracteurs et redescendre sur environ 1km avec une forte pente entre 8 et 10%", nous explique Francis Garcia, le directeur des opérations.

Les chauffeurs entre eux se coordonnent pour savoir à quelle vitesse ils sont, quel régime moteur, savoir qui retient. On est tous reliés par radio.

Francis Garcia, directeur des opérations

Les dévers à compenser, les inversions... Les manœuvres sont techniques et réalisées sous haute surveillance par toute l'équipe. "Il faut tout coordonner, retenir dans les descentes, compenser les dévers à chaque fois que c'est nécessaire, vérifier ce qu'il se passe en l'air si on a des fils, ce qu'il se passe au sol également."

Il faut dire que le "colis" est une pièce sensible. Il s'agit d'un transformateur de 192 tonnes dont le coût oscille entre 10 et 20 millions d'euros. Résultat : la préparation de ce convoi exceptionnel s'est échelonnée sur plusieurs mois. Il y a eu des changements de remorque en cours de route : une à 12 essieux, puis une autre à 10. 

Une pièce maitresse de la production d'électricité

Point de chute de l'imposant transformateur électrique : la centrale hydroélectrique de Brommat. "Un site stratégique pour la production d'électricité au niveau national", nous glisse Romain Craeynest - manager groupement d'usines EDF-Hydro Centre pour Brommat et Sarrans

Celui-ci va permettre d'élever la tension à 400.000 volts pour pouvoir transporter plus efficacement l'électricité sur le réseau haute tension géré par RTE.

Le nouveau transformateur électrique va être testé à l'usine de Brommat à partir de l'été prochain. "Après validation, il sera stocké ici et sera utilisé comme transformateur de secours pour l'ensemble des aménagements EDF du nord Aveyron", nous explique le responsable. Objectif : sécuriser l'approvisionnement en électricité des consommateurs.

Ce site utilise des cookies permettant de visualiser des contenus, d'afficher des flux d'informations provenant des réseaux sociaux et d'améliorer le fonctionnement grâce aux statistiques de navigation. Si vous cliquez sur « Accepter », nous déposerons des cookies sur votre terminal lors de votre navigation. Si vous cliquez sur « Refuser », ces cookies ne seront pas déposés. Votre choix est conservé pendant 6 mois et vous pouvez être informé et modifier vos préférences à tout moment sur la page « Gérer les cookies ».
Gérer les cookies